top of page

Nowruz - Le Nouvel An Perse

Dernière mise à jour : 8 juin 2023




Comme dans l'hémisphère nord, le début du printemps, qui est une période de renouveau, marque également Nowruz, une fête traditionnelle où l'on célèbre une nouvelle vie. Il s'agit du Nouvel An perse, qui est célébré à l'équinoxe du printemps, soit le 20 mars. Cette fête est célébrée par les Perses depuis plus de 3000 ans et prend ses racines dans le zoroastrisme, une ancienne croyance de la Perse, l'Iran d'aujourd'hui, qui considérait l'arrivée du printemps comme un triomphe sur les ténèbres.


Aujourd'hui, plus de quatre cents millions de personnes d'Iran, d'Afghanistan, du Tadjikistan, d'Ouzbékistan, du Turkménistan, du Kazakhstan, de l'Azerbaïdjan, de l'Arménie, de la Turquie et d'autres pays participent à cette célébration. La fête se poursuit pendant treize jours, débutant le 20 mars. Cependant, le treizième jour de la fête, également appelé "Sizdah be-dar", est la dernière journée où l'on célèbre en étant avec nos familles et amis à l'extérieur pour la journée. Ainsi, chaque jour de ces treize jours représente chaque mois de l'année.


Les préparatifs pour la fête de Nowruz, traditionnellement célébrée le jour de l'équinoxe du printemps, commencent des semaines avant.


Charshanbe Suri





Plusieurs personnes célèbrent Charshanbe Suri, qui a lieu le dernier mercredi avant Nowruz. Durant cette fête du feu, on saute par-dessus des flammes ou on pratique le rite de frapper une louche contre les portes pour ne pas attirer la malchance dans la nouvelle année. On danse pour éloigner le mauvais œil et on remplit des seaux d'eau en signe de bonne santé.


Haft-Sin :





Pour célébrer la nouvelle vie et la générosité de la fête de printemps, les familles dressent une table haft-sin avec plus de sept éléments symboliques, tous commençant par la lettre <<s>> de l'alphabet perse : sabzeh (pousses), senjed (fruit sec), sir (ail), sib (pomme), sumac, serkeh (vinaigre) et samanu (crème). La table est également décorée avec des œufs colorés, des miroirs, des recueils de poèmes perses, des sombols (jacinthes), des sekkehs (pièces de monnaie) et des pâtisseries traditionnelles, ainsi que des petits poissons rouges.



35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page