top of page

Une légende roumaine: Martisor

Dernière mise à jour : 8 juin 2023

Par Scarlett Axente





Pour beaucoup d’entre nous, le printemps, la saison où la neige fond, les températures sont de plus en plus clémentes et les fleurs poussent, commence le 20 mars.

Cependant, saviez-vous qu’en Roumanie le printemps est célébré le 1er mars?

En effet, une légende dit que le premier jour de mars, le Printemps est arrivé à la forêt et observe sous la neige, un perce-neige. Il enlève les branches épineuses et toute la neige gelée autour de cette fleur fragile. L’Hiver, extrêmement fâché, appelle le gel et le vent pour détruire le perce-neige. La fleur, malheureusement gèle et le Printemps voulait la sauver et l’avait couvert de ses mains, mais s’est percé dans une épine et son sang a coulé sur la fleur. Le perce-neige est alors en vie à cause de son sang! Le Printemps a réussi à pousser l’Hiver!


Sur le martisor (mărțișor), il y a une tresse rouge et une tresse blanche. La rouge représente le sang du Printemps et la prospérité et le blanc, le perce-neige ainsi que la santé. Cette fleur est le symbole du renouveau. Elle donne de l’optimisme et de l’espoir. Les tresses combinées sont attachées à un porte-bonheur. Elles signifient l’harmonie. Ce porte-bonheur peut être une fleur, un trèfle à quatre feuilles, un fer à cheval et plus encore ! Ils sont portés par les filles et les femmes tout le mois de mars. Ce sont les garçons et les hommes qui les donnent en cadeau en signe d’amour, d’amitié, d’appréciation et de respect. Le martisor a été premièrement célébré il y a environ 8 000 ans. La Bulgares et les Moldaves, entre autres, célèbrent cette belle tradition.

En conclusion, le martisor est une grande célébration originaire de la Roumanie qui symbolise l’arrivée du printemps par des porte-bonheurs portés à côté du cœur.



Je vous souhaite un merveilleux printemps!

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page